Qu'est-ce qu'un piège à pourriels?

Les pièges à pourriels sont des adresses courriels qui existent, ou n'existent peut-être pas, et qui sont utilisées pour évaluer la réputation d'un expéditeur.

Le terme “piège” réfère à comment ces adresses sont disséminées partout dans Internet pour attraper des gens qui utilisent des méthodes de création de listes incorrectes; récoltent des courriels; achètent des listes de tiers; ou des responsables-marketing qui ont des pratiques inappropriées (qu'ils le sachent ou non).

Les adresses des pièges à courriels sont tenues secrètes pour protéger leur identité et ne sont révélées à personne, car le fait de les publiciser les rendrait inutiles.

Il y a deux types de pièges à pourriels:

Pièges “pot de miel”

Ces adresses courriel ont été intentionnellement créées pour attraper les expéditeurs de pourriels; elles balaient des millions de sites Web pour repérer leurs adresses.

Ces pièges ne sont jamais publiés et n'appartiennent pas à une personne réelle. Elles n'ont donc jamais consenti à être inscrites sur une quelconque liste puisqu'il impossible pour l'adresse de déclencher, répondre ou donner un consentement visant à recevoir des courriels.

Parfois appelées adresses “pot de miel”, elles sont utilisées par les groupes traqueurs de pourriels pour attraper les expéditeurs fautifs, pour contrôler et recueillir les pourriels.

Si vous envoyez un courriel à un de ces pièges, vous serez reconnus comme ayant utilisé des pratiques de marketing illégales et on vous inscrira sur une liste noire, ce qui peut sérieusement perturber vos envois et entacher votre réputation.

Pièges “dormants”

Ce sont généralement des adresses qui ont été désactivées pendant un moment (aussi peu que de 6 à 12 mois) et qui sont utilisées par les fournisseurs de services Internet (FSI) pour juger de la qualité de votre liste de contacts. Ces adresses ne reçoivent plus de courriels sauf pour déceler des activités inappropriées.

Envoyer un courriel à un piège “dormant” n'entraînera pas nécessairement votre inscription sur une liste noire parce les titulaires de ces adresses avaient consenti à figurer sur votre liste à un moment donné. Cependant, un drapeau est levé parce que vous envoyez des courriels à une adresse qui n'est plus à jour; ceci indique que vous ne gérez peut-être pas correctement les avis de non-livraisons définitives et/ou que vous ne les supprimez pas de votre liste. L'envoi à des adresses inactives de divers FSI perturbe la livraison de vos courriels.

Que faire?

  • N'utilisez pas de listes achetées, louées ou affiliées;
  • Confirmez les adresses des nouveaux abonnés avec un processus de consentement avec confirmation;
  • Tenez vos listes à jour;
  • Envoyez couramment des courriels à votre liste (au moins une fois chaque six mois)
  • Assurez-vous de traiter correctement les avis de non-livraisons définitives;
  • Quand vous changez de FSI, assurez-vous que vous ne faites pas de nouveaux envois à des adresses de non-livraisons définitives ou à des personnes désabonnées de votre liste courante. Les adresses précédemment marquées comme non valides pourraient potentiellement devenir des adresses piégées.